Voir

Les outils No-code peuvent-il rivaliser avec des CMS tel que WordPress ?

Qu’est-ce que le no-code ?

Le terme no-code désigne les technologies et outils qui dispensent le concepteur d’avoir recours au code html/css pour créer son produit digital. Ses adeptes trouvent dans ces solutions une manière de s’émanciper et d’être autonome. Mais qu’en est-il vraiment ? Ces outils peuvent-il rivaliser avec des plateformes telles que WordPress, leader des CMS ?

Cela fait déjà plus de dix ans que l’on entend parler de ce type d’offre avec Wix en première position, suivi de Squarespace pour ne citer qu’eux. Ces plateformes permettent aux non-initiés de créer leur site web sans entrer une seule ligne de code. Elles mettent à disposition un back office dédié ainsi qu’une multitude de templates. Au fil des années, ces outils se sont améliorés pour proposer des plateformes stables et performantes.

Pour de petites structures qui souhaitent se lancer rapidement, ce type de solution est attrayant

Néanmoins l’utilisateur n’aura pas de contact dédié, et devra se débrouiller en cherchant l’information et les réponses à ses questions dans les ressources en lignes mises à disposition par les fabricants de ces plateformes. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur. Site web à l’information mal hiérarchisée, au design froid ou sans âme, le manque d’accompagnement peut se révéler désastreux pour l’expérience utilisateur et l’image de marque.
D’autant plus que le fait de payer un abonnement et d’être hébergé sur ces plateformes ne va pas forcement de pair avec les notions d’émancipation et d’autonomie et peut, sur le long terme, s’avérer onéreux.

Malgré tout, Astraga reste attentif à ce type d’outils, surtout depuis que de nouvelles solutions, davantage tournées vers une utilisation professionnelle ont vu le jour. La plateforme Webflow, par exemple, permet à son utilisateur de partir d’une page blanche et de créer une interface web de toute pièce, de la développer, et de la déployer sans entrer une seule ligne de code. Pour l’avoir testé, nous trouvons cette solution intéressante pour de petits projets, des sites web vitrines, ou des landing page. En effet, cette approche nous permettrait d’alléger l’emploi du temps de nos développeurs pour qu’ils puissent se concentrer sur des tâches plus complexes, et de proposer par la même occasion un tarif attractif pour ce type de produit.

Envie d’en discuter avec nous autour d’un café ? Faites-nous signe, nous serons ravie d’échanger nos points de vues.